Titre du cours :

Repliement spectral : c'est quoi ? Autres mot s clés : Doppler pulsé. Aliasing. Artefact.. PRF ou gamme de vitesse.

Spécialité : Forum
Niveau : Spécialisé

Nombres de lectures de ce dossier : 343
Pièces jointes :
Contenu :
Email : rafano_colt@yahoo.fr
Posté le : 09-07-2007 à 07:08
Titre : RE: Repliement spectral

Bonjour.
-Comment définir exactement un repliement spectral sur l'écran?
-Ce phénomène se produit quand et comment se manifeste t'il?
-Si ce phénomène se produit comment le reconnaître, comment l'interpréter et selon votre expérience au point de vue de l'oreille( écouter) et de l'oeil ( regarder). Qu'est ce qu'on doit faire exactement ?
Merci --------------------------------------------------------------------------------------------------- ---------------------------------------------------------------------------------------------------- REPONSE Email : jmb@ultrason.com
Posté le : 11-07-2007
Titre : RE: Repliement spectral LE REPLIEMENT SPECTRAL C’est quoi ? Le repliement spectral est une fausse mesure en doppler pulsé ; c’est le même phénomène que l’aliasing en doppler couleur : la machine fait erreur et affiche des vitesses fausses, très faibles (un alias est un faux aspect, un masque, un pseudo). La machine retourne, en effet, à zéro, lorsque la vitesse du flux atteint une certaine valeur qui est le maximum que peut mesurer la machine. La machine Doppler pulsé (tout comme le doppler couleur) est "imparfaite" et s'essouffle lorsque la vitesse est trop rapide pour elle, compte tenu de son réglage. Elle repart à zéro et, donc, affiche des vitesses erronées ; elle indique un sens égalemnt faux du flux mesuré. ------------------------------------- Quand ? Lorsque la PRF, cad la gamme de vitesses, de la machine doppler pulsé est trop faible pour la vitesse mesurée. Exemple : - Vous fixez une gamme de vitesse (= PRF) de -12 cm/sec à +12 cm/sec pour votre doppler pulsé - Or vous mesurez une vitesse qui, par ex, atteint en systole 18 cm/sec et en diastole descend à zéro. Cette vitesse de 18 cm:sec que vous voudriez mesurer (notez qu'en réalité vous ne la connaissez pas encore et vous ignorez qu'elle est si élevée). Supposons, pour fixer les idées, que cette vitesse soit « positive » cad que le flux sanguin viennent vers la sonde - Vous « allumez » votre doppler pulsé - La courbe doppler montre un repliement spectral : la courbe doppler arrive au maximum que lui autorise la fenêtre, en ordonnées y : + 12 cm/sec MAIS, les vitesses supérieures (de 12 à 18cm/sec) ne pêuvent s’afficher ; la courbe doppler est tronquée : son sommet manque. Or ces vitesses vont apparaître 1/ mais en négatif (sous le zéro) : comme si le flux s’éloignait de la sonde. L’échographe fait une double erreur : il se trompe de sens 2/ et il se trompe aussi des valeurs de vitesses en calculant mal les vitesses qu’il sous-estime : il croit que les vitesses rapides (rapides : qui dépassent la hauteur maximale du spectre cad 12 cm/sec) sont lentes : il croit que c’est 0 cm/sec alors que c’est 12 cm/sec et il croit que les vitesses de 12 à 18 cm.sec sont de zéro à 6 cm/sec. Je vous mettrais une image demain. ---------------------------------------- C’est dû à quoi ? Ce repliement (l’échographe redémarre à zéro) est expliqué par l'existence d'un maximum de vitesse (12 cm/sec), mesurable par la machine, avec ce réglage de gamme de vitesse (= PRF): ce maximum de performance de la machine est dépassé. La machine n’arrive pas à suivre : elle fait erreur. On dit que le spectre s’est « replié » cad recommence à zéro au dessus d’un certain seuil de vitesse que ne peut dépasser la machine . Je vous expliquerais pourquoi la machine est dépassée en vous exposant le doppler couleur et l’aliasing. Car, en effet, ce repliement du spectre doppler pulsé est identique à l’aliasing du doppler couleur. Il est dû au fait que la machine mesure la phase de l’écho cad un angle (cet angle représente la vitesse à 2 pi près cad à 360 degrés près). Lorsque cet angle atteint 361 degré, la machine croit que c’est 1 degré. Elle « replie » la valeur affichée…et affiche 1 degré. Elle 's'est repliée à zéro" et recommence à compter. --------------------------------- Que faire ? Il faut : 1/ Ajuster la ligne de base. Dans l'exemple précédent, il faut abaisser au plus bas possible da&ns la fenêtre doppler la ligne de base du doppler pour donner 24 cm/sec dans l'exemple comme maximum : ainsi, disparaît le repliement au dessus de 12 cm. ce bouton de réglage est repéré la plus souvent par le mot :"Ligne" ou l'expression "Ligne de base". Ce mot est parfois contextuel (je vous expliquerais dans un autre dossier) cad n'apparait sur l'écran que lorsque la doppler puls est activé 2/ Augmenter, si la machine n'a pas atteint sa limite de vitesse maximale, la PRF cad l'échelle de vitesse. Ce bouton est marquée selon les marques : "PRF" ou bien "Vitesse" ou bien "Gamme de vitesse". L'option est parfois contextuelle. 3/ Essayer de diminuer la profondeur pour atteindre cette cible grâce à une autre fenêtre qui raccourcira (si c'est possible) le chemin à parcourir pour atteindre le vaisseau. 4/ Etre moins aligné : Augmenter l'angle que fait la ligne de tir avec le flux sanguin. 5/ Utiliser le Doppler continu : l'artefact de "repliement spectral" (cad d'aliasing) n'existe pas avec le doppler continu. Je vous expliquerais pourquoi. A demain : j'ajouterais des images afin que ce phénomène de repliement spectral soit plus compréhensible